Durable. Notre engagement.
Étude de cas

Barclays

Miser sur la réalisation des ODD

Parmi les nombreux impacts positifs que le secteur bancaire peut avoir, nous pensons qu’il peut jouer un rôle clé dans la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD). Selon nous, Barclays, une banque mondiale avec laquelle nous collaborons depuis 12 ans et qui figure dans notre portefeuille SDG High Yield Credit et d’autres portefeuilles de crédit, est particulièrement bien placée pour contribuer, par ses activités, à la réalisation des ODD en :

Purse in hands icon

Proposant des produits financiers et de prêt inclusifs

Cloud co2 icon

Contribuant au financement des efforts de décarbonisation des entreprises

Puzzle icon

S’attaquant aux points faibles de la culture d’entreprise

De l’engagement à la décarbonisation

Les banques peuvent contribuer à la réalisation de l’ODD 13 – Lutte contre le réchauffement climatique – en finançant la transition vers une économie à faible émission de carbone. L’Accord de Paris, qui exige que les flux financiers soient alignés sur un développement à faible émission de carbone afin de limiter le réchauffement climatique à une hausse de 2°C, a été publiquement adopté par de nombreuses banques.

Pour le secteur bancaire, l’utilisation du capital doit reposer sur une compréhension précise des risques et des opportunités de la transition climatique. Nous opérons une démarche d’engagement auprès de Barclays depuis 2006. Ces dernières années, nous travaillons activement avec la banque sur sa stratégie de changement climatique, et nous lui demandons de développer des politiques de prêt qui réduisent son exposition à des pans du secteur de l’énergie qui ne sont pas conformes aux objectifs de l’Accord de Paris.

Nous avons été encouragés par l’annonce de sa politique climatique avant l’assemblée générale annuelle de 2020, bien que la banque n’ait pas fait autant de progrès que nous l’aurions souhaité. Barclays a demandé à ses actionnaires d’approuver son ambition de devenir neutre en carbone d’ici 2050 et son engagement à aligner l’ensemble de ses activités de financement sur les objectifs et les délais de l’Accord de Paris1. Nous avons été ravis d’apprendre que plus de 99% des actionnaires ont soutenu la stratégie et l’ambition proposées par les dirigeants. De manière générale, nous encourageons les entreprises à réduire les délais afin de devenir neutre en carbone d’ici 2030. Ainsi, la lutte contre le réchauffement climatique prend une place plus importante dans les feuilles de route des conseils d’administration et des équipes dirigeantes en exercice.

Un financement utile

Les banques devraient toutes, désormais, proposer un financement solidaire et axé sur des objectifs précis. Elles contribueront ainsi à la réalisation des ODD 10, 11 et 17: Inégalités réduites, Villes et communautés durables, Partenariats pour la réalisation des objectifs.

Nous voyons clairement l’occasion pour Barclays de déployer du capital en mesure de créer des résultats socioéconomiques positifs. Pour ce faire, elle pourrait financer des infrastructures communautaires et à faible émission de carbone, modifier les bâtiments afin d’améliorer leur efficacité énergétique et proposer des prêts ou des financements commerciaux pour soutenir les initiatives à faible émission de carbone des petites et moyennes entreprises.

Barclays s’attache à afficher une croissance « verte, durable et inclusive »2, et mesure la valeur de ses offres de financement socialement inclusives et écologiques, qui ont progressé de 45% pour atteindre 7,8 milliards de livres sterling en 2019. Au total, son portefeuille de financement social et environnemental s’élevait à 34,8 milliards de livres sterling l’an dernier.

Solutions de Barclays pour une croissance verte, durable et inclusive

Barclays graph

Source : Barclays, juillet 2020.

Barclays pourrait également clarifier les conséquences de ses stratégies commerciales et montrer comment elle a cherché à avoir un impact mesurable. En plus de communiquer la part du financement axé sur des objectifs dans ses activités commerciales totales, Barclays pourrait également encourager les banques à établir des normes et créer des indices de référence solides, comparables et transparents pour ces activités.

Égalité des règles

Depuis la crise financière mondiale, la culture d’entreprise des banques fait l’objet d’une surveillance étroite. Cette surveillance porte notamment sur la manière dont elles encouragent les valeurs et comportements responsables, la progression des talents et la fin des écarts de rémunération entre hommes et femmes. En relevant ces défis, les banques peuvent contribuer à la réalisation des ODD 5 et 10, qui visent respectivement l’égalité entre les sexes et la réduction des inégalités.

Nous avons sollicité Barclays sur ses processus de recrutement, de gestion et d’évolution des employés et sur sa culture d’entreprise depuis que la banque a été impliquée dans le scandale du LIBOR en 2012. La main-d’œuvre pouvant représenter le coût le plus important pour les sociétés de services financiers, la capacité de Barclays à s’engager en faveur des enjeux sociaux et à améliorer ses résultats en la matière est cruciale pour sa compétitivité à long terme.

Ces dernières années, ses progrès en matière d’intégration d’une culture basée sur les valeurs – par exemple, par le biais de tableaux de bord qui surveillent les spécificités culturelles au sein de l’entreprise – nous ont impressionnés. À l’avenir, nous continuerons à encourager Barclays à consolider une culture renforcée par la responsabilité, l’orientation client et l’alignement avec toutes les parties prenantes.

Les ODD : un cadre pour le changement à l’échelle du secteur

Les banques financent l’économie réelle et, par conséquent, peuvent apporter des changements significatifs en harmonisant le financement et le développement durable. Grande société internationale de services financiers, Barclays a les moyens d’exercer un impact positif conforme aux ODD. L’institution a répondu positivement à notre engagement de longue date axé sur l’intégration du développement durable dans ses produits, ses services et sa culture.

Ces informations ne constituent pas une sollicitation ou une offre envers quiconque d’acheter ou de vendre des titres ou instruments financiers liés.

1 ‘Barclays PLC 2020 Annual General Meeting (AGM)’, publié par Barclays le 7 mai 2020.

2 ‘Making growth “green”, sustainable and inclusive’, publié par Barclays. Consulté sur le site internet de la société en juillet 2020.

Voir d’autres études de cas

Ecolab
Ecolab:
Les données au service de l’hygiène alimentaire et de la préservation de l’eau
BP
BP:
De Deepwater à un horizon plus vert

Notre rayon d’action en matière d’investissement

Nous combinons notre expertise en matière d’investissement et d’engagement actionnarial pour proposer trois voies de création de patrimoine durable.

Sustainable wealth creation

Vous souhaitez en savoir plus sur la création de patrimoine durable ?