Durable. Notre engagement.
Étude de cas

BP

De Deepwater à un horizon plus vert

Dans des conditions de bon engagement actionnarial, un investisseur collabore de manière constructive avec l’entreprise pour améliorer ses produits et services, la gestion de la main-d’œuvre, l’impact sur la société et l’environnement, ainsi que l’intégrité de sa stratégie à long terme et de son équipe de direction.

En améliorant les activités quotidiennes et la vision d’une entreprise, l’engagement favorise également les performances financières à long terme. Les recherches menées sur nos activités d’engagement indiquent que les entreprises surperforment de 7,1% en moyenne lorsque ces relations sont fructueuses. Le rôle essentiel de l’engagement dans l’obtention de résultats positifs pour les investisseurs et son rôle plus large sont la raison pour laquelle nous considérons qu’elle fait partie intégrante de la création de patrimoine durable.

Dans le secteur de l’énergie, nos objectifs d’engagement visent la limitation des dommages environnementaux, la réduction des émissions de gaz à effet de serre et le soutien apporté aux entreprises dans leur transition vers une économie pauvre en carbone. Fondée en 2004 sur des valeurs datant de 1983, l’activité d’EOS chez Federated Hermes s’inscrit dans une démarche à long terme de l’engagement. La moitié de nos engagements ont plus de huit ans, y compris notre relation avec BP, avec qui nous collaborons depuis 2006.

Gestion de crise

Au cours des 14 dernières années, nous nous sommes engagés auprès de BP, l’une des six plus grandes sociétés pétrolières et gazières au monde, sur différents thèmes stratégiques et de développement durable. Durant les premières années de cet engagement, nous avons notamment abordé les questions de gestion des risques, de santé et de sécurité.

En 2010, la plateforme de forage Deepwater Horizon de BP a explosé, donnant lieu à une catastrophe humaine et écologique sans précédent. Notre engagement auprès de BP avant cette catastrophe avait révélé que l’exercice de la fonction chargée de la santé et de sécurité devenait excessivement décentralisé. À la suite de cet événement, nous avons redoublé d’efforts pour améliorer les processus de gestion des risques et les plans d’intervention d’urgence de BP, et nous avons multiplié nos engagements auprès des grands pétroliers pour éprouver la solidité de leurs structures de surveillance des risques.

Changement climatique : un appel à la mobilisation

Nous nous sommes également engagés auprès de BP sur les questions liées au changement climatique, en collaboration avec d’autres investisseurs institutionnels de manière occasionnelle. BP est l’une des 20 premières entreprises émettrices au monde. Sa capacité à limiter ses émissions de gaz à effet de serre est cruciale pour son avenir à long terme et les perspectives mondiales liées à l’Accord de Paris 2015.

En 2015, nous avons soutenu une résolution des actionnaires demandant à BP d’améliorer son reporting sur la gestion des risques liés au changement climatique, avant de l’inciter à fixer et publier un objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre à l’échelle de l’entreprise en 2017. Lors des sept réunions d’engagement suivantes, nous avons étudié cette question avec les principaux membres de son équipe de direction.

Deepwater et au-delà : l’implication de BP

  • EOS incite BP à se pencher sur les questions de risques, de santé et de sécurité, estimant que la gestion des risques devient de plus en plus décentralisée au sein de l’entreprise
  • La plateforme pétrolière Deepwater Horizon louée par BP explose, tuant 11 employés et créant la plus grande marée noire de l’histoire des opérations de forage pétrolier en mer
  • EOS soutient une résolution des actionnaires qui appelle la société à améliorer son reporting sur la gestion des risques liés au changement climatique
  • BP présente une nouvelle stratégie répondant à l’évolution des scénarios relatifs à la demande de carburant et à la baisse des prix du pétrole, soulignant l’importance des nouveaux modèles commerciaux, notamment la réalisation d’opportunités commerciales en phase avec la transition vers une économie moins riche en carbone
  • BP publie sa nouvelle stratégie, Advancing the Energy Transition, qui décrit son plan de transition vers une économie à faible émission de carbone
  • EOS aide à faciliter la résolution des actionnaires demandant à l’entreprise de définir une stratégie commerciale conforme aux objectifs de l’Accord de Paris
  • Membre d’un groupe d’investisseurs institutionnels, EOS souhaite que BP aligne ses prévisions comptables sur les objectifs de l’Accord de Paris. Suite à ces demandes, BP réduit les prévisions de prix du pétrole et du gaz à long terme utilisées dans ses états financiers.

Engagement collaboratif : tous réunis

L’engagement permet aux investisseurs partageant les mêmes idées de collaborer afin de favoriser le changement. En tant que co-responsables de Climate Action 100+, une initiative collaborative de plus de 370 investisseurs souhaitant que les plus gros émetteurs réduisent leurs émissions de gaz à effet de serre, nous sommes l’investisseur coordonnateur principal de ce travail mené auprès de BP.

Lorsque nous avons endossé ce rôle, BP avait pris des mesures en matière de changement climatique dans un certain nombre de domaines, comme l’inclusion d’un scénario conforme à l’Accord de Paris dans ses perspectives énergétiques officielles et la mise en place d’une série d’objectifs liés au climat, y compris une gestion améliorée des émissions fugitives de méthane.

Nous restions toutefois préoccupés par le fait que la société n’avait pas encore démontré que sa stratégie, qui misait sur la croissance du chiffre d’affaires du pétrole et du gaz et la poursuite d’activités à faible émission de carbone, était conforme aux objectifs de Paris. En outre, nous voulions que la société explique les conséquences de cette stratégie sur son futur modèle commercial et sa proposition d’investissement à long terme, y compris ses ambitions, objectifs et cibles pour la transition énergétique.

Après une longue période d’engagement collaboratif, nous avons contribué à faciliter la rédaction d’une résolution d’actionnaires demandant à la société de définir une stratégie commerciale conforme aux objectifs de l’Accord de Paris. Elle a été déposée par 9,6% des actionnaires, soutenue par le conseil d’administration et votée par plus de 99% des actionnaires.

Lors de l’assemblée générale annuelle 2020, nous avons demandé à BP de revoir ses prévisions d’investissement au prisme d’un scénario dans lequel les objectifs de l’Accord de Paris seraient atteints, et de revoir ses prévisions de prix du pétrole et du gaz à long terme dans le contexte de la pandémie de coronavirus.

Suite à ces demandes, BP a réduit les prévisions de prix du pétrole et du gaz à long terme utilisées dans ses états financiers, entraînant des dépréciations importantes estimées entre 13 à 17,5 milliards de dollars américains, soit 13 à 17% de son actif net de 2019. Cette modification donne non seulement aux actionnaires une meilleure visibilité sur les risques de l’entreprise liés au climat, mais également une plus grande confiance dans la capacité de BP à tenir ses engagements liés à l’Accord de Paris.

Nos engagements auprès de BP au fil des ans, axés sur le risque au moment de la catastrophe Deepwater Horizon et sur les préoccupations climatiques par la suite, contribuent à créer une entreprise plus durable, pour les investisseurs, pour le monde et pour la société.

Ces informations ne constituent pas une sollicitation ou une offre envers quiconque d’acheter ou de vendre des titres ou instruments financiers liés.

Voir d’autres études de cas

Ecolab
Ecolab:
Les données au service de l’hygiène alimentaire et de la préservation de l’eau
Barclays
Barclays:
Miser sur la réalisation des ODD

Notre rayon d’action en matière d’investissement

Nous combinons notre expertise en matière d’investissement et d’engagement actionnarial pour proposer trois voies de création de patrimoine durable.

Sustainable wealth creation

Vous souhaitez en savoir plus sur la création de patrimoine durable ?